relax

Author Topic: thread merging  (Read 6109 times)

Offline essen

  • Governor
  • ***********
  • Posts: 2000
thread merging
« on: July 24, 2008, 11:54:11 AM »
Would it be possible if, when moderators merge threads based on the same subject, they delete the posts where people redirect people to what used to be the other thread? To not do that seems to me to cause unnecessary confusion, like in that thread about the dudes camped out on 35th Street.

Offline AJTNYC

  • Global Moderator
  • Running for President
  • ************
  • Posts: 4892
  • Gender: Male
  • Plays well with others...
Re: thread merging
« Reply #1 on: July 24, 2008, 11:59:10 AM »
Makes sense.  I think it would be possible.  Thanks Essen.

Offline urrisgirl

  • Senator
  • ********
  • Posts: 1602
  • Gender: Female
Re: thread merging
« Reply #2 on: July 24, 2008, 12:48:12 PM »
Sorry Essen. Still learning the process. Thanks for your input.


Offline odenhal

  • Mayor
  • ******
  • Posts: 673
  • Gender: Male
Re: thread merging
« Reply #3 on: July 24, 2008, 12:49:52 PM »
all threads should merge to the left
you can not deny this gorgeosness, you can only hope to handle it

Offline casicua

  • Senator
  • ********
  • Posts: 1193
  • Gender: Male
Re: thread merging
« Reply #4 on: July 24, 2008, 01:32:37 PM »
If we merge threads, how does that affect dividends?

Offline AJTNYC

  • Global Moderator
  • Running for President
  • ************
  • Posts: 4892
  • Gender: Male
  • Plays well with others...
Re: thread merging
« Reply #5 on: July 24, 2008, 01:37:28 PM »
Odenhal and Casicua, I'm afraid of posting a big ole LOL for fear of someone telling me it's a useless post......so i gave u both a nod up!

Offline NYCMacUser

  • President
  • **************
  • Posts: 8297
  • Gender: Female
  • Bippidi Boppidi Boo!
Re: thread merging
« Reply #6 on: July 24, 2008, 01:48:06 PM »
all threads should merge to the left

If we merge threads, how does that affect dividends?

 :rock: :lmao:  :mrgreen:
Women are like teabags.
We don't know our true strength
until we are in hot water! â€”Eleanor Roosevelt

Offline Bentleys Dad

  • Governor
  • ***********
  • Posts: 2327
Re: thread merging
« Reply #7 on: July 24, 2008, 04:09:14 PM »
Odenhal and Casicua, I'm afraid of posting a big ole LOL for fear of someone telling me it's a useless post......so i gave u both a nod up!

if you stand for nothing you will fall for anything

Offline odenhal

  • Mayor
  • ******
  • Posts: 673
  • Gender: Male
Re: thread merging
« Reply #8 on: July 24, 2008, 04:20:45 PM »
HEYthe last 3 post lent nothing to this conversation ,pos nods would of sufficed,
                                        dont get me started
i now must neg nod the 3 of you
you can not deny this gorgeosness, you can only hope to handle it

Offline pineapple

  • Senator
  • ********
  • Posts: 1128
  • Gender: Female
Re: thread merging
« Reply #9 on: July 24, 2008, 04:27:37 PM »
right on!

Offline Bentleys Dad

  • Governor
  • ***********
  • Posts: 2327
Re: thread merging
« Reply #10 on: July 24, 2008, 04:31:27 PM »
HEYthe last 3 post lent nothing to this conversation ,pos nods would of sufficed,
                                        dont get me started
i now must neg nod the 3 of you
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablab lablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabl ablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
if you stand for nothing you will fall for anything

Offline mcdirk

  • Global Moderator
  • President
  • **************
  • Posts: 6492
  • Gender: Male
Re: thread merging
« Reply #11 on: July 24, 2008, 09:19:37 PM »
I vote we merge this thread with the LPW thread..... 

Offline Bentleys Dad

  • Governor
  • ***********
  • Posts: 2327
Re: thread merging
« Reply #12 on: July 24, 2008, 09:47:09 PM »
I vote we merge this thread with the LPW thread..... 

Why the hell for? And BTW with that blabla post I found out that the maximum amount of words allowed in any single post is 25,000.
if you stand for nothing you will fall for anything

Offline enigmacat

  • Governor
  • ***********
  • Posts: 3817
  • Gender: Female
  • I am not a minion of evil. I am upper management.
Re: thread merging
« Reply #13 on: July 24, 2008, 09:54:48 PM »
surely you mean characters, not words.

25,000 words is half a novella.

Offline aquaecny

  • Senator
  • ********
  • Posts: 1048
  • Gender: Male
Re: thread merging
« Reply #14 on: July 24, 2008, 10:00:58 PM »
Would it be possible if, when moderators merge threads based on the same subject, they delete the posts where people redirect people to what used to be the other thread? To not do that seems to me to cause unnecessary confusion, like in that thread about the dudes camped out on 35th Street.
Hey there, I am not sure if that would be feasible without 'finding' all of the posts with links.  Is it?

Offline AJTNYC

  • Global Moderator
  • Running for President
  • ************
  • Posts: 4892
  • Gender: Male
  • Plays well with others...
Re: thread merging
« Reply #15 on: July 24, 2008, 10:04:26 PM »
Aquaecny, some people in thread 2 posted links to thread 1, i just deleted those posts to avoid confusion...it wasn't difficult at all.

Offline aquaecny

  • Senator
  • ********
  • Posts: 1048
  • Gender: Male
Re: thread merging
« Reply #16 on: July 24, 2008, 10:08:44 PM »
OOOOH, yes, that I can see.  I was thinking of posts in unrelated threads that were linked to the newly disappearing thread.

Offline AJTNYC

  • Global Moderator
  • Running for President
  • ************
  • Posts: 4892
  • Gender: Male
  • Plays well with others...
Re: thread merging
« Reply #17 on: July 24, 2008, 11:16:42 PM »
I would have set myself on fire if i had to do that....

Offline essen

  • Governor
  • ***********
  • Posts: 2000
Re: thread merging
« Reply #18 on: July 25, 2008, 12:06:48 AM »
I would have set MYself on fire if I'd requested that. ;)

Offline AJTNYC

  • Global Moderator
  • Running for President
  • ************
  • Posts: 4892
  • Gender: Male
  • Plays well with others...
Re: thread merging
« Reply #19 on: July 25, 2008, 12:07:45 AM »
Bless u darling...


 

Visit our sister site Jackson Heights Life